Yterres – Des matériaux recyclés fabriqués en circuit court

Partager le Post:

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
chantiers de france travaux publics

Fondée fin 2019, Yterres  organise toute la logistique d’évacuation des terres, des chantiers directement vers les exutoires. Répondant aux problématiques rencontrées par les société dans le cadre de leur travaux de terrassement  son activité en croissance soutenue, dès sa première année d’existence, répond aux besoins du secteur.

 

Aujourd’hui, 2 couloirs d’activités jusqu’ici distincts, Yprema et Yterres, convergent. Les professionnels du secteur sont de plus en plus nombreux à combiner les services des 2 entités. Ces dernières confient ainsi l’évacuation de leurs terres à Yterres, pour ensuite réaliser leurs ouvrages routiers avec les matériaux issus du recyclage des sites Yprema. Avec l’intensification croissante des travaux liés au Grand Paris Express, et l’ambition exprimée par la Société du Grand Paris (SGP) de valoriser 70 % des 45 millions de tonnes des déblais qui seront produits d’ici 2030, la combinaison des deux savoirs faire continuera son essor.  Rappelons, qu’à l’origine, c’est l’expertise en terrassement de l’entreprise Yves Prigent SA qui a engendré sa création en 1989. La PME offrait un service de terrassement de chantiers. Yprema, qui est une solution pour recycler les matériaux de déconstruction des chantiers est à présent confortée par la structure Yterres. Cette dernière répond quant à elle aux besoins de transferts de terres, des chantiers vers les exutoires. De son côté Yprema réceptionne sur ses sites les déconstructions du BTP. Traités et valorisés, les matériaux produits sont utilisés pour la construction d’infrastructures routières. Les plateformes de recyclage situées en périphérie des villes offrent aux entreprises de Travaux Publics, un service de proximité efficace, en plus d’une alternative économique et écologique. En effet, les implantations proches des centres urbains permettent de réduire les coûts de transport et l’impact carbone des kilomètres à parcourir vers les lointains centres de stockage

 

Photo : Illustration de la collaboration des deux entreprises  pour la création d’un centre d’exploitation et de maintenance des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express avec 60 000 tonnes de terres inertes évacuées du Site de Maintenance et de Remisage (S.M.R) d’Aulnay-sous-Bois (93)

 

Source : J-N.O, Chantiers de France – Novembre 2020

Restez Connecté

Autres actualités